dimanche 3 avril 2016

-- MERCEDES 300 SL W194 -- " DUX "

Après guerre , les monoplaces Mercedes étant devenues obsolètes , Daimler-Benz AG se lance en 1952 dans les courses de voitures de sport .
La marque décide de construire une voiture qui sera appelée 300 SL "Sport Leicht" (sport légère).
Son moteur 6 cylindres de 2996 cc ( très lourd , en fonte ) est issu de la 300 Adenauer porté à 175 cv . Incliné de 50° vers la gauche pour gagner de la hauteur , il sera intégré à un châssis tubulaire extrêmement léger de 50 kg !!!.
Habillée d'une carrosserie faite d'aluminium et de magnésium , la voiture ne fait que 870 kg à vide et ses lignes lui confèrent un Cx de 0,25 pour une vitesse de 240 km/h .
La silhouette de la voiture sera rendu célèbre par ses portes dites "papillon" , portes s'ouvrant vers le haut , du centre du toit jusqu’à la ceinture de caisse (châssis tubulaire très haut) pour dégager un espace suffisant pour la montée et la descente des passagers .
La société fondée en 1904 par KARL MARCKES à Ludenscheid sous le nom de MARKES & Co , produira a partir de 1930 des coffrets de construction d'avions en tôle et des coffrets du type MECCANO sous le nom de DUX , production qui cessera en 1981 .
Markes & Co présentera la 300 SL en 1953 . Ce jouet DUX ( Auto DUX ) , de presque 14 cm , est entièrement en tôle peinte en gris métallisé , la carrosserie étant rehaussée de petits détails bien sympathiques .
La conception du jouet permettait d'échanger à souhait le mécanisme à clef par un système a friction , cela grâce à des outils fournis dans le coffret .
Elle sera produite jusqu'en 1958 mais reste un jouet rare .
-- Grande photo voiture à friction roues avants non directionnelles , photo ci-contre mercedes n°21 à moteur mécanique sur un châssis différent du précédent modèle , train avant orientable et roues avec enjoliveurs .

dimanche 27 mars 2016

Voiture électrique VATY : un beau coffret !!

Voici un très beau jouet comme pouvaient le découvrir , au pied du sapin de Noël , les enfants de familles aisées de la fin des années 40 .
L' historique de la marque VATY m'est totalement inconnu . Certains disent que ce jouet est issue d'une commande passée par la luxueuse marque " louis VUITTON " , cela expliquerait le beau coffret à la présentation haut de gamme ( coffret bois compartimenté , liens élastiques à boucle chromé , cales avec feutrine ... ).
Aujourd'hui la rareté de ce jouet est due certainement à un prix de vente élevé à l'époque , par la difficulté de mise en œuvre ( grande surface d'utilisation ) et les branchements en 110volts délicats à manipuler par de jeunes enfants .
Le coffret , médaille d'or à la foire de Paris , est composé de :
- une mallette en bois verni clair ( 17 x 13 x 52 cm )
- une lourde voiture (31x12x10 cm pour 1,7 kg ) en fonte d'aluminium de presque un centimètre d'épaisseur , châssis idem et éclairage électrique avant et arrière .
- un transformateur en 110 volts avec ses 2,15 m de câble secteur
- une commande avec rhéostat d'avancement ( 10x5,5x6 cm ) , levier marche avant arrière , allumage des phares , des feux rouges et volant de direction le tout relié à la voiture via plus de 2 m de câblage .
Les ouvertures de la voiture sont fermées par un vitrage dépoli cela pour masquer l'inesthétique mécanique .
Il existe aussi une plus rare version " foraine " de la VATY , les clients devant faire slalomer les voitures sur un terrain semé d’embuches .
Il est facilement reconnaissable par son boitier sur socle muni d'un grand volant de 24 cm de diamètre et d'une simple commande " marche avant / arrière " .

samedi 19 mars 2016

Un trésor de DINKY-TOYS

Un été plein de surprises !!
Un voisin et ami , au courant (bien-sur) d'une certaine passion qui m'habite , rend visite a son beau-père:
" viens voir ce que j'ai retrouvé dans une armoire "
Il ne ma fait suivre qu'une seule photo de ce trésor , et il s'agit bien d'un trésor.
A vu de nez ( le mien est asse gros ) il y a plus de 200 Dinky Toys neufs dans leurs boites , dans un état de fraîcheur incomparable .
Bien des collectionneurs seraient prêt a être damnés pour acquérir un tel ensemble.
Mr dhejhgjdfjrjg demeurant a Paris (vous me remercierez pour toutes ces précisions) a collectionné les Dinky-toys dés son plus jeune âge et en a accumulé un grand nombre qui seront stockés bien a l'abri pendant toutes ces années .
La photo qui suit est sans trucage , attention aux yeux !!!

samedi 12 mars 2016

SCHUCO STUDIO

1934 , soutenue par le chancelier Adolf Hitler , Mercedes Benz lance sa nouvelle voiture de grands prix , la W 25 .
Avec son 8 cylindre DAIMLER de 3,4 litres à compresseur de 354 cv , sa boite 5 vitesses cette voiture remportera ( après quelques évolutions ) de nombreuses victoires .
La légende des " flèches d'argent " raconte que pour se conformer au nouveau règlement de la saison 1934 ( - de 750 kg ) les mercedes blanches a l'origine auraient été poncé de toute leur peinture pour gagner les quelques kilos de trop sur la balance et laissé apparaître une livrée brute d'aluminium .
A savoir que l’appellation de " flèche d'argent " était déjà apparue sur le circuit de l'AVUS en 1932 , des journalistes y décrivant une mercedes SSKL recouverte de feuilles d'aluminium .
La marque de jouet SCHUCO née en 1912 a Nuremberg créera en 1936 une miniature de la mercedes w25 pour coller à l’actualité . Longue de 140mm la " studio " est un jouet très élaboré .
- roues directionnelles à crémaillère
- remontoir à clef ou à rétro-friction
* remontoir à gauche pour les modèles d'avant guerre
* à droite après guerre
- volant et roues démontables
- et surtout un différentiel aux roues arrières

Ce très beau jouet ( aux dires de nombreux collectionneurs ) composé de 101 pièces restera au catalogue prés de 62 ans !!

dimanche 3 mai 2015

Rutilantes M-L : Martinan et Larnaude a la sauce Américaine .

Achetées chacune pour quelques €uros , voici une belle petite série de voitures d'inspiration très Américaine , Buik pour certains Chevrolet pour d'autre , dans tous les cas des automobiles comme on aimait les faire dans les années cinquante avec de beaux volumes et de nombreux détails chromés .
Produites dans les ateliers MARTINAN & LARNAUDE au 30 et 40 rue des Panoyaux à Paris 20ieme , ces fragiles voitures ( tôle fine ) étaient déclinées en berlines et en cabriolets mécaniques d'une trentaine de centimètres . .
Avec ou sans phares électriques et pour certaines filoguidéesLes , les couleurs allaient du rouge au beige en passant par le vert et le bleu , le teinte du toit pouvant être différente de la carrosserie .
A préciser que les châssis des ces automobiles étaient communs avec les fourgons et les bus de la même marque .

dimanche 2 novembre 2014

°°°° Les CITROEN U 23 de MEMO °°°°

Bien belle reproduction que fut celle du citroen U 23 de la marque MEMO . Ormis les magnifiques jouets d'avant guerre ( premiere génération de cabine ) proposés par les jouets Citroen , les célèbres DINKY-TOYS et JRD en zamac , la seule a proposé un modèle en tôle du U 23 d'aprés guerre fut la marque MEMO . En Avril 1935 , Citroen lance le type 23 série U ( U pour utilitaire ) équipé du moteur de la moderne traction 11 cv . Ce modèle évoluera par quelques détails de carrosserie et mécaniquement jusqu'en 1953 où il fut équipé d'une carrosserie monocoque produite à Levallois , du moteur de la traction 11 D puis de l'ID 19 . En sommes , le type 23 où U 23 dont le châssis n'aura que très peu évolué sera produit de 1935 à 1969 !
Les productions du 11 rue Popincourt à Paris proposeront dans le milieu des années 50 une belle miniature en tôle du U 23 cabine Levallois . MEMO le déclinera apparemment en quatre versions :

- châssis court remorque fardier

- châssis court remorque bétonnière

- châssis long fourgon

- châssis long benne

Ces beaux jouets de 36 cm pour le modèle benne et 18 pour le châssis court sont pourvus d'un moteur mécanique sur les roues avant et reproduisent bien l'allure générale du camion du " Quai de Javel " .
Devenus rares , ils sont maintenant difficiles à trouver complets avec leurs attelages .

dimanche 26 octobre 2014

un apéro et Crac'Auto : de ME-MO





Dans les années cinquante , il n'était pas rare de voir des publicités vantant des apéritifs et , pour certaines , vantant leurs bienfaits !! .
Pour preuve cette pub "dubonnet" sur fond de carte routière chose qui serait actuellement totalement impossible vu la guerre menée contre "l'alcool au volant" . Déjà à l'époque , les conducteurs étaient bien conscients des dangers de la route , les accidents faisant de nombreuses victimes .
Certaines marques de jouets profitèrent du côté spectaculaire de l'accident routier et , proposèrent dès le début de l'automobile des voitures à mécanisme reproduisant la désintégration , l’écrasement de la carrosserie .
La marque Parisienne ME-MO fait partie de celle-ci et fabriquera dans les années 50 la Crac'Auto .
La firme de Merry Gutmann , domiciliée au 11 rue Popincourt Paris 11 ieme , propose une voiture mécanique dont l'aspect après impact est spectaculaire .
Le pare-choc , lors de la collision ( avec un bon 6 gr 80 record de France ) , force l'ouverture des deux portes qui , par un système de ressort pousse le châssis à se plier en deux et provoque l'ouverture de la malle , du capot , du hard-top et l’arrachement du moteur tout cela sans qu'aucune pièce ne se sépare . Le bureau d'étude a du plancher un bon moment pour sortir un jouet aussi ingénieux .
Ce jouet de 17 cm ( 14 après le crash ) eut un certain succès et il est maintenant assez rare et difficile à trouver complet , les assemblages étant fragiles .

lundi 11 août 2014

Magnifique JOUSTRA . " Quand Strasbourg ne produisait pas que de la saucisse "

Qui , des enfants nés après la guerre , n'a pas joué avec un JOUSTRA .
La production des ateliers du 13 rue de Belfort a Strasbourg fut énorme : camion , grues , voitures , avions et bien d'autres , le tout pourvu de mécanismes ingénieux , innovants et de lithographies colorées .
Tous ces jouets auront fait rêver plusieurs générations de gamins et font , maintenant , courir les collectionneurs .
C'est en 1934 que , de l'association de messieurs Paul et André KOSMANN , de Guillaume MARX ( ingénieur chez BING à Nuremberg ) , naitra la marque à l’effigie de la cathédrale de Strasbourg .
Après maintes regroupements et reprises la marque existe toujours mais s'est maintenant tournée vers une production de jeux éducatifs .
A noter que JOUSTRA fut , pendant trente ans , le plus grand constructeur de grues du monde !!

dimanche 3 août 2014

Renault NERVASPORT des records vue par CIJ

Le premier tiers du siècle automobile sera marqué par de nombreuses courses aux records . En Octobre 1933 , Renault lance la Nervasport 80 version allégée (-300 kg) de la nouvelle Nervastella ZD 2 .
Avec son 8 cylindres de 4.8 litres d'un alésage de 80 mm , d'une carrosserie profilée dessinée par Marcel Riffard , la nervasport s'adjuge trois records du monde et neuf records internationaux sur l'anneau de vitesse de Montlhéry .
167,445 Kms/h de moyenne avec des pointes a plus de 200 Kms/h (nous sommes en 1934) soit 8000 Kms en 48 heures ... Chapeau les anciens !!
La "Compagnie Industrielle du Jouet" est la et saute sur l'occasion .
Dés 1935 , elle produira au 1/10ieme sous la référence 5/12 une superbe Nervasport en tôle de 35 cm .
Phare éclairant , direction , moteur mécanique , porte ouvrante et un superbe pilote en composition (cul de jatte ?!?) feront le succès de cette fidèle et solide reproduction de la voiture de course .

samedi 26 juillet 2014

Deutsche qualitat : SCHUCO VARIANTO

Fondée à Nuremberg en 1912 par Heinrich MÜLLER et Heinrich SCHREYER , la marque " Spielzeugfirma Schreyer & Co " propose dès ses débuts des jouets en tôle originaux équipés de mécanismes innovant . En 1921 la firme change de nom pour devenir SCHUCO ( SCH reyer U e CO )et produira jusqu'en 1976 . Elle sera reprise en 1993 pour redevenir complètement indépendante en 1996 .
La grande qualité et l'originalité de sa production fait aujourd'hui le succès de la marque auprès de nombreux collectionneurs . un bel exemple de la production SCHUCO , les très intelligents coffrets "VARIANTO " proposés dès 1951 .
Grâce à un simple câble souple et de nombreux accessoires , on pouvait créer un nombre illimité de parcours sur lesquels se déplaçaient de jolis petits véhicules mécaniques ( moteur 3 vitesses ) , équipés d'une roue centrale de guidage .
L'enfant avait aussi la possibilité de " conduire " la voiture en toute liberté grâce à un petit câble inséré dans le capot et qui permettait de tourner la roue centrale de guidage .
Cette superbe idée rencontrera pendant quinze ans un immense succès populaire en étant une belle alternative à des jouets beaucoup plus chers et limités . En photo , un joli coffret " 3010 " portant la mention " U.S zone Germany " donc d'avant 1952 dans un très bel état de jeu .

samedi 12 juillet 2014

Les beaux jouets JAPONAIS

Il n'y a pas à dire , quand vous exposez des jouets d'origine Japonaise dans une vitrine , les autres ont tendance a être bien terne .
Lithographies multicolores , personnages , bruitages , mécanismes compliqués et surtout lumières quelles soient électriques ou par pierre à briquet caractérisent la majorité des jouets nippons .
Voici donc , dans mon domaine de prédilection , quelques voitures de course aux yeux bridés des marques BANDAÏ , MASUDAYA ( modern toys )
et la plus Japonaise des Françaises la " super racer " qui fut , rappelons le , avant d’être une GEM Marseillaise (George Ernest MERLI ) , une YONEZAWA de Tokyo .