vendredi 7 janvier 2011

les autorails JOUSTRA




Au plus loin que peut remonter ma mémoire , je me souviens de ce qu'on appelait une "micheline" . Autorail beige et rouge mu par un gros diesel fumant qui sillonnait les voies ferrées de mon Cantal natal (les bancs étaient en bois). Cela se passait a la fin des années 60 et , depuis , les trains ont heureusement évolué pour le grand bien des passagers .
JOUSTRA proposera à partir de 1953 une petite gamme d'autorail dont un à l'échelle O (1/43ieme),une production dite économique qui sera d'un aspect très avantageux .
Peinture deux tons , éclairage électrique , heurtoir chromé , vitrage , phares et une ligne racée feront le succès de cet autorail de 41 cm .

1 commentaire:

  1. Ce que vous appelez Micheline était en réalité un autorail sur pneus fabriqué par Michelin (d'où le nom)- Son succès fut tel que tous les autorails ou presque dans les campagnes furent appelés ipso facto "Micheline" alors qu'il s'agissait d'autorails de divers fabricants : Renault, De Dion, Verney, Bugatti, Billard; de Dietrich etc., un peu comme les noms propres qui sont devenus des noms communs comme fermeture éclair (une marque) ou Karcher (une autre marque) ou Klenex, frigidaire et tant d'autres.

    RépondreSupprimer